Le destin de Tirania repose entre vos mains. Qui serez vous?
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez|

[TERMINER] [Nyroc Wolfen] Ecrire liberté sur le bord d'une plage, c'est déjà avoir la liberté de l'écrire. Même si la mer efface ce mot : la liberté demeure.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
avatar
lycans

Messages : 138
Droks : 261
Date d'inscription : 06/03/2014

Qui suis-je?
Age ::
Rang ::
INVENTAIRE ::

MessageSujet: Re: [TERMINER] [Nyroc Wolfen] Ecrire liberté sur le bord d'une plage, c'est déjà avoir la liberté de l'écrire. Même si la mer efface ce mot : la liberté demeure. Ven 14 Mar - 17:50

Je n'étais pas fière de mon passé et je voulais tellement l'oublier. Oublier des souvenirs et ne plus jamais les revoir. Depuis la mort de mes parents. J'avais décidé de vivre seul pour que personne ne subisse quelque chose par ma faute. Je n'avais rien pus faire ce jour-là... Absolument rien et c'était ragent de se rendre compte que, on était absolument faible. La femme du maire ainsi que lui m'avait recueillit et élèves comme leur propre enfant. Sachant aussi que, j'avais crise de colère et cela provoquait ma transformation en loup-garou.

Je ne voulais pas en dire plus à Tali sous peine qu'elle s'inquiète pour moi. Je voulais que personne dans le monde connaisse ma vie au détriment de recevoir leur pitié. Cette femme avait pris mon visage entre ses mains avant de le faire relever celui-ci vers elle.

--Tu ne seras plus seul, je te le promet. La solitude ne t'apportera rien. J'ai tout perdu aussi, mais il faut avancer. Je suis la princesse de Tirania, mes parents ont été assassinés quand j'avais quatre ans, contrairement à ce que l'on peut penser, ça n’a pas été si facile que ça.

Elle fut aussi victime de la perte de ses parents ? Cela n'était pas facile pour personne. Vivre sans ses parents et du moins sans avoir leur aide pour gérer le stresse ou autre choses. je prenais ses mains doucement en les enlevant de mon visage. Je lui répondis sincèrement en souriant tristement.

-C'est gentil de t'inquiéter pour moi mais, je ne sais pas si j'en vaux la peine. A cause de mon passé je risquerai de t'embarquer dans une histoire dangereuse.

En y pensant de plus près. Ce groupe de lycan qui avait tué mes parents étaient peut-être sous l'emprise d'une puissance maléfique ou non. Mais ils étaient sûr que, après avoir tué mes parents, ils voulaient me récupérer pour en faire l'un des leurs. Si je dois bien une dette à quelqu'un c'est bien au maire et aux habitants. Je la regardais dans les yeux avant de reprendre :

-Si tu veux m'aider, serais-tu prêt à affronter un jour des ennemis dangereux ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
vampire

Messages : 265
Droks : 462
Date d'inscription : 02/03/2014
Camps : Dyamar
Double-Compte : Dorian et Aheshke sont skyzophrène avec moi
Age : 20

Qui suis-je?
Age ::
Rang ::
INVENTAIRE ::

MessageSujet: Re: [TERMINER] [Nyroc Wolfen] Ecrire liberté sur le bord d'une plage, c'est déjà avoir la liberté de l'écrire. Même si la mer efface ce mot : la liberté demeure. Ven 14 Mar - 18:25



Le nom de la liberté


Feat : Nyroc Wolfen  ✘



-C'est gentil de t'inquiéter pour moi mais, je ne sais pas si j'en vaux la peine. A cause de mon passé je risquerai de t'embarquer dans une histoire dangereuse.

Une histoire dangereuse? C'était plutôt dans ses habitudes ça. Volontairement ou involontairement, la jeune princesse arrivait toujours à se mettre dans des situations impossibles. Ça devait être dans ses gènes sans doutes. Alors une de plus ou une de moins, on était plus à grand chose près. De plus c'était son ami maintenant.

-Tout le monde vaut la peine qu'on les aide certain plus que d'autre mais toi tu es mon ami et puis tu sais moi et les histoires dangereuses, nous sommes amis!

L'amitié. C'est sans doute l'une des choses qui compte le plus dans la vie de la princesse. En effet, sans ses amis, elle ne serait devenue ce qu'elle ait aujourd'hui. Elle serait resté une jeune fille renfermée et solitaire, qui effrayait à cause de son pouvoir et de son rang. Oui, car Talijalan avait longtemps souffert de son statut de Princesse quand elle allait à l'école. Et puis, il y avait toujours cette menace qui résonnait dans sa tête. Celle qu'un homme lui avait faite alors qu'elle n'avait que 4 ans et que son père venait de rendre son dernier souffle devant ses yeux. Elle ferma les yeux en perdant son sourire tendit que se douloureux passage de sa vie se rejouait dans sa tête. La jeune fille rouvrir les yeux et fit mine de rien en plongeant son regard violet dans le bleu du lycan.

-Si tu veux m'aider, serais-tu prêt à affronter un jour des ennemis dangereux ?

Talijalan regarda sérieusement, affronter des ennemis dangereux? Elle y était déjà condamnée depuis longtemps. C'était même pire que des ennemis dangereux qu'elle allait devoir affronté. Elle répondit finalement

-Je suis condamné à devoir affronter des ennemis dangereux. C'est même pire que cela, c'est mon destin. Je ne peux pas aller contre, je dois protéger ceux que j'aime, mon peuple et Tirania. Alors oui, j'y suis prête





© Fiche par Ethylen sur Libre Graph'



_________________________________
   
   
   
Anariel Va Fae -
All men must die
But we are women

   @LADY

Everybody wants to rule the world:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dyvtalnia-academy.forumactif.org
avatar
lycans

Messages : 138
Droks : 261
Date d'inscription : 06/03/2014

Qui suis-je?
Age ::
Rang ::
INVENTAIRE ::

MessageSujet: Re: [TERMINER] [Nyroc Wolfen] Ecrire liberté sur le bord d'une plage, c'est déjà avoir la liberté de l'écrire. Même si la mer efface ce mot : la liberté demeure. Sam 15 Mar - 9:35

Elle était peut-être une princesse de ce pays cela dit, elle avait beaucoup de cran pour m'avoir répondu sans détour. Je ne pensais pas que, qu'elle serait prête à tout pour me venir en aide bien que, nos races soient totalement opposé et ennemis. Mais c'était un peu rassurant de voir au moins une personne prête à tout pour son peuple. Une vraie petite princesse avec un gros coeur. Je m'étais mis à sourire doucement en croisant les bras. Après tout il avait bien une seul chose qu'on avait en commun elle et moi. C'est bel et bien que nous ne prenions pas en comptes des apparences et des origines d'une personne.

-Alors c'est d'accord, mais sache que les personnes qui me veulent, me veulent moi et uniquement moi. Et il a une chose que, je voudrais vérifier si mes ennemis sont des démons  ou des lycans.

Si elle voulait m'aider, il fallait mieux la prévenir sur quoi elle doit s'attendre avant tout. Elle était peut-être la princesse de ce pays mais, elle doit avoir en mains réseau d'information que, je ne possédais pas. Je voudrais vivre une vie normal dans mon petit coin mais, maintenant que j'ai ses doutes sur le meurtre de mes parents. Il n'y avait plus moyens de faire machine arrière de toute façon. Mon père lui qui maniait la magie comme un mage de première fut tué comme une simple brindille. Ma mère qui était la meilleur des combattante lycan fus transpercé comme une vulgaire cible. Ils auraient pu avoir facilement ses lycans facilement sauf que, ils n'étaient pas dans leur état normal.

Je regardais le ciel attentivement avant de revoir son garde du corps. Il me regardait avec ses yeux de sang. Je le regardais à mon tour avant de me tournais vers Tali.

-Je pense qu'il doit être l'heure, on se retrouvera plus tard.

Je commençais alors à marcher dans le sens opposé de la fille. Les mains dans les poches, je regardais devant moi avec un mince sourire.

[Tu conclue ?]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
vampire

Messages : 265
Droks : 462
Date d'inscription : 02/03/2014
Camps : Dyamar
Double-Compte : Dorian et Aheshke sont skyzophrène avec moi
Age : 20

Qui suis-je?
Age ::
Rang ::
INVENTAIRE ::

MessageSujet: Re: [TERMINER] [Nyroc Wolfen] Ecrire liberté sur le bord d'une plage, c'est déjà avoir la liberté de l'écrire. Même si la mer efface ce mot : la liberté demeure. Dim 30 Mar - 18:04



Le nom de la liberté


Feat : Nyroc Wolfen ✘



La nuit était bien avancée maintenant et il allait bientôt être plus que temps pour la princesse de rentré au pensionnat de Dyvtalnia. Cette soirée avait été plus intéressante qu'elle ne l'avait imaginé au début.

Un sourire se dessina sur ses lèvres. Talijalan était heureuse d'avoir rencontré Nyroc, c'était un lycan certes mais elle savait qu'elle c'était aussi bien faite un ami qu'un allié. Même si tous les opposaient, en réalité, ils n'étaient pas si différents l'un de l'autre. Tous deux avaient perdu leur famille et était du genre solitaire.

Alors qu'elle observait silencieuse la mer elle s'avança vers la mer et prit un morceau de bois avant d'écrire dans le sable, liberté. Elle n'eut pas le temps d'expliquer son geste que Nyroc ouvrit la bouche.

-Je pense qu'il doit être l'heure, on se retrouvera plus tard.

Elle se retourna puis avant qu'il ne parte, elle regarda ses mains qu'elle glaça, avant de faire apparaître une tête de loup qui hurle a la lune en glace. Quand la sculpture se rigidifia, elle l'offrit au lycan en souriant.

-Tiens, il ne fondra pas ne t'en fait pas. A bientôt j’espère, je suis à l'academie Dyvtalnia si tu veux que l'on revoie un jour!

Elle l'embrassa sur la joue avant de mettre sa veste sur ses épaules et disparaître dans la nuit accompagné de son protecteur.

[centre] END [/centre]






© Fiche par Ethylen sur Libre Graph'


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dyvtalnia-academy.forumactif.org

Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: [TERMINER] [Nyroc Wolfen] Ecrire liberté sur le bord d'une plage, c'est déjà avoir la liberté de l'écrire. Même si la mer efface ce mot : la liberté demeure.

Revenir en haut Aller en bas

[TERMINER] [Nyroc Wolfen] Ecrire liberté sur le bord d'une plage, c'est déjà avoir la liberté de l'écrire. Même si la mer efface ce mot : la liberté demeure.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» Une nuit qui prend tout son sens [Hentaï PV Kaine] [Terminé]
» Balade au bord de la plage [PV Bridget]
» Fort-Liberté, une potentialité touristique
» Aimé Césaire, la liberté pour horizon
» 25 septembre 1991, Aristide à L'ONU : Liberté ou la mort !
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dyvtalnia Academy ::  :: Administration :: Archive :: Archives RP-