Le destin de Tirania repose entre vos mains. Qui serez vous?
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez|

INTRIGUE - LE TOURNOIS DE DYVSLAN

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
avatar

Messages : 71
Droks : 102
Date d'inscription : 02/05/2014

MessageSujet: Re: INTRIGUE - LE TOURNOIS DE DYVSLAN Dim 28 Déc - 11:47

Le membre 'Nyroc Wolfen' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Quatres choix' : 1
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Invité

MessageSujet: Re: INTRIGUE - LE TOURNOIS DE DYVSLAN Mer 31 Déc - 14:12



« Le tournoi de Dyslan»



Tout autour de l'arène c'est le chaos. Pendant une demi seconde, l'hybride ne comprend pas ce qu'il se passe. Des rebelles pénètrent dans l'arène, bien décidé à y mettre le désordre. A partir de là, tout devient clair dans l'esprit de la demoiselle. Une attaque d'esakam, dont profitent les rebelles. Cet discorde totale fait baisser l'arme de la mafieuse alors que son regard se balade de droite à gauche, de haut en bas. L'épée baissée, les yeux ailleurs, il est clair que la brune ne cherche plus à se battre. Ou en tout cas pas contre les deux demoiselles en face d'elle.
Tout à coup, la chaleur prend possession d'elle. Etrange. Un grognement de son dragon et une étincelle vive l'interpella. Ses vêtements venaient de prendre feu. Tch...

Autour d'elle, les civils criaient et bougeait dans tous les sens. Et elle flambait. Sans une hésitation, la brune jeta son manteau par terre et se roula dans la poussière, éteignant rapidement le feu sur le bas de son corps. Les vêtements laissaient entre-voir quelques parcelles de chairs froides. Encore un peu et elle aura pû être brûlé. Jeni secoua ses cheveux encres pleins de poussières et leva les yeux vers son assaillantes, cachée de ses yeux par Helgrind qui se tenait devant elle, prèt à la défendre au moindre ennuis. Rapidement, elle se redressa et passa à côté de la princesse en l'ignorant totalement. La brune poussa la demi elfe par terre et lui lança:

-Roule toi par terre.

Après quoi elle se retourna vers la princesse, décidant de... faire l'hypocrite? Non, plutôt d'assurer ses arrières. Leurs arrières.

-Princesse, je crois que l'heure n'est plus à la bataille.

Son regard vairon accrocha le sien alors que son dragon la poussait du museau.
Elle secoua la tête alors que trois choix s'offraient à elle.

1-Emmener la princesse et Cirth en "sécurité" bien qu'elle ne doutait pas de leur aptitude à se battre.
2-Rechercher un esakam "connu" pour comprendre ce qu'il se passait bien qu'elle doute fortement que celui-ci lui réponde.
3-S'éloigner discrètement pour ainsi frapper plus fort par derrière.


Le dragon a ses côtés grognait alors que son esprit cherchait la solution la plus propice à la situation.
Codage by TAC
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Messages : 71
Droks : 102
Date d'inscription : 02/05/2014

MessageSujet: Re: INTRIGUE - LE TOURNOIS DE DYVSLAN Mer 31 Déc - 15:35

Le membre 'Jeni D. Yumi' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Trois choix' : 3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
vampire

Messages : 155
Droks : 200
Date d'inscription : 16/03/2014
Camps : Esakam
Double-Compte : Talijalan et Aheshke

Qui suis-je?
Age :: 28 ans
Rang :: Batard de Estelan, professeur de Litterature
INVENTAIRE ::

MessageSujet: Re: INTRIGUE - LE TOURNOIS DE DYVSLAN Jeu 1 Jan - 21:02





Le tournoi de Dyvslan !







Si il avait d'abord amener la douce Camille loin des autres, c'était avant tout pour lui remettre les pendules a l'heure, cependant ses plans avaient vite était contre carré quand il vit au loin des personnes s'approcher dangereusement de l'arène alors que la belle lui parlait.

Il resta silencieux tandis que sa main se posa lentement sur la poigne de son katana. Ce n'était pas maintenant qu'il allait pouvoir régler ses comptes avec la demoiselle malheureusement. Les rebelles, ce n'étaient ni moins les rebelles qui débarquaient. Punaise, déjà que son paternelle aller foutre la pagaille, les rebelles venaient se rajouter au tableau. Il soupira alors


-Tout le monde doit me considérer comme une menace ma douce, mais pour le moment ce n'est le plus important, les rebelles pointent le bout de leur nez, c'est eux la menace pour le moment, ils ne doivent pas pénétrer l'arène.


Et sans qu'il n'ait le temps d'en dire d'avantage, un premier rebelle lança une charge et le batard eut tout juste le temps de sortir sa lame de son fourreau pour contre attaquer. Et bien, même si il n'était pas un participant du tournois, il semblerait que lui aussi soit contraint à se battre.





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Invité

MessageSujet: Re: INTRIGUE - LE TOURNOIS DE DYVSLAN Dim 4 Jan - 17:28



«Le tournois annuel de Dyvslan»


|| Insatisfaite.


Elle se doutait bien évidemment que Dorian allait finir par lui tirer les oreilles si fort qu'elle serait passé de son hybridation démoniaque-dragonnique à la figure d'un elfe, mais ce n'était pas ce qui importait le plus pour le moment. Quelqu'un, qui semblait n'être pas le seul à vouloir profiter du spectacle, venait de jeter dans son esprit le vent froid de la cruauté. Et Abelziel, qui se doutait bien que quelque chose clochait, s'étala un peu plus sur le sol, cambrant ses muscles comme s'il comptait bondir comme un lion. Le danger était bien plus près que nul ne l'aurait pensé. Alors que son attention était centrée sur celui-ci, Camille observa la main de son amant se diriger vers la garde de son katana et, ses yeux de pierres précieuses se plissèrent. Il y avait un certain silence autour de l'arène, un silence exagéré. Et bientôt, la cause de cette discrétion leur bondit au visage. Dorian sépara sa lame de son fourreau et contra une attaque quand la vague se souleva. Une première charge.

La brune posa sa main gauche contre la matière froide de son armure et, se concentrant un court instant, à peine un battement de cils, en fit s'extirper une lueur sombre, s'évaporant dans l'air, et qui, lorsqu'elle se dissipa, lui laissa l'opportunité de poser la main contre la garde de l'Eden qu'elle sortit de son poitrail. Abelziel, qui était resté monté sur ressort, se détendit d'un coup brusque et fondit sur un adversaire en approche, s'en emparant dans sa mâchoire avant de le lancer dans les airs, la gueule grande ouverte, pour l'avaler même si quelque peu difficilement. Elle ne savait plus tellement où poser son regard, voyant tant d'adversaires tenter de rentrer dans l'arène avec, avec appréhension, espéra dans un coin de son esprit que les autres sauraient tout autant retenir cette invasion. L'Eden siffla, fendant l'air, alors que dans un coup sévère elle tentait désarmer l'agresseur qui avait presque bondit sur elle. Les pieds ancrés dans le sol, tentant de ne pas perdre l'équilibre sous les assauts contre sa lame de son opposant, elle finit adosser contre Dorian, tirant avantage de cette posture pour s'appuyer contre lui et repousser le danger, bougeant sa lame dans cet afflux rouge qui se dégagea du ventre du coriace.

En levant un peu la tête, quelque peu essoufflée déjà par les battements frénétiques de son cœur et la force qu'elle avait du utiliser, la stratégie n'étant hélas pas bien utile dans cette situation de combat direct, elle jeta sa voix vers le bâtard d'Estelan.

- Ils sont un peu trop à mon goût... Et dire qu'à l'intérieur ils jouent les grands guerriers alors qu'on risque encore notre tête...

 

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Messages : 71
Droks : 102
Date d'inscription : 02/05/2014

MessageSujet: Re: INTRIGUE - LE TOURNOIS DE DYVSLAN Mer 7 Jan - 18:13





Le tournoi de Dyvslan !







Plus rien ne va, c'est la panique partout. En dehors de l'arène ce sont les rebelles qui attaquent tandis que dans les murs, se sont les Esakams. Le peuple à peur et on ne peut l'évacuer. Le tournois ne pouvait pas durer plus longtemps, il fallait faire quelque chose. La princesse voulait reprendre le combat mais sa douce amie n'allait pas mieux, et donc ne pouvait continuer, ignorant totalement le dragon et sa dragonnière, Talijalan aida Cirth pour tenir dehors et évacua la piste avant de confier la jeune filles aux guérisseurs. Le roi avait enfin bouger et d'un coup des hurlements venu d'outre tombe retentir en écho dans l'arène. Le silence
se rependit sur l'arène et les esakams disparurent dans un brouillard noir avant qu'un rire à la fois enfantin et sinistre ne répondent aux hurlements des spectres invoqués par le roi Wilas.

-Magnifique démonstration de pouvoir majesté Wilas, mais je ne suis pas sur que vos spectres soit de taille à m'affronter, lança une voix perdue dans la foule.

Sans qu'aucun mot ne soit ajouté, les esakams réapparurent au centre de l'arène avec tous les participants du tournois en face d'eux. Il en manquait cependant deux, la princesse et Cirth maintenant aux mains des soigneurs. Le rire à la fois enfantin et sinistre sonna de nouveau.

-Battez vous, offrez un beau tournois a notre roi et au peuple! Faites le où je fini ce que j'ai commencé il y a 13 ans de cela...

Wilas regarda les combattants dans l'arène tandis qu'il resta silencieux. Il était la, c'était lui, quelques pars dans l'arène il était la. Estelan, il voulait insuffler la peur chez les gens et il avait réussit. Cependant le roi ce leva lentement et regarda autour de lui avant de lancer dans le vide a l'attention du dieu des enfers.

- 13 ans pour finir le travail, il en aura fallut du temps, il se tourna alors vers les combattants face aux Esakams, massacrez les.

Le combat était lancé dans l'arène.

A l’extérieur les rebelles sont maintenant bien la, face aux gardes de l'arène et sont décider à pénétrer les murs sans savoir ce qui s'y passe. Aheshke Zhavorsa fait alors son entrée en scène avec une secondes vagues de rebelles qui sépare les gardes. Rebelles, vous avez maintenant plus qu'a pénétré dans l'arène.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
dragonnier

Messages : 20
Droks : 14
Date d'inscription : 26/12/2014
Camps : Neutre
Double-Compte : Aucun
Age : 32

Qui suis-je?
Age :: 30
Rang :: Voleur
INVENTAIRE ::

MessageSujet: Re: INTRIGUE - LE TOURNOIS DE DYVSLAN Sam 10 Jan - 0:23

" Non, mais... Hel'Tuin tu pourrais passer dans les rues sans souci tellement elles sont vides... Que se passe-t-il donc...huhuhu c'est marrant, on dirait qu'ils sont tous a un... AH MAIS QUELLE IMBÉCILE JE SUIS!!!"

Mneiko, se frappant le front du plat de la main, jeta la pomme à peine entamée qu'elle venait d'acheter a une vieille foldingue dans la rue d'a coté, et se mit a courir en direction de l'académie.
La ville était vraiment déserte, au point qu'elle entendai le son de ses pas rebondir contre les murs ocres.
Elle traversa une petite place, et se plantant au milieu, mit ses mains en porte voix autour de sa bouche et cria:

"- Hel'Tuin, fy 'n bert! Mae ceisio i ofyn i chi yno heb dorri potiau blodau gyda'ch ass braster!"

Un froissement d'aile répondit presque à la minute a ce cri, et la majestueuse dragonne atterrit sur la place, brisant au passage une ou deux jardinière sur le bords des fenêtres.
La jeune femme au cheveux d'indigo éclata d'un rire clair, et s'adressa encore a sa compagne ailée.
" Tu n'es qu'une grosse saucisse volante. Un cirque ne voudrait pas de toi tellement tu es maladroite!"
De sa main droite, elle flatta le flanc de la bête, qui étendit une aile pour que Mneiko puisse monter sur son dos, ce que cette dernière fit.
D'un geste machinal, elle vérifia les fléchettes à sa ceinture, la sarbacane dans son dos et la dague  dans sa botte, avant de signifier a Hel'Tuin qu'elle pouvait y aller.
inutile d'expliquer à la créature quoi faire, elle savait parce que Mneiko savait.
En quelques minutes, en volant paisiblement, elles atteignirent les abords de l’amphithéâtre.
Mneiko se raidit instantanément, et sentit les muscles de son amie se crisper sous ses cuisses lorsqu'elle vit se qui se déroulait sous elles.
Des hurlements provenaient du lieu du Tournoi, des hurlements de foule en panique. Des explosions, des crachats de glace et de feu volaient partout depuis les cieux, les dragons semblaient avoir été affectés a la sécurité. De son point de vue encore un peu éloigné, Mneiko pouvait voir des factions de ce qui lui semblaient être des rebelles avancer en masse vers le bâtiment, et certain y entraient déjà.

D'une pression des cuisses elle fit accélérer Hel'Tuin, ne comprenant absolument pas ce qui se passait mais décidée à éclairer sa lanterne, et a y trouver ce qu'elle était venue y chercher.
" Paratoi eich hun, fy ffrind. Heno rydym yn bwyta yn uffern cyfoethog neu nid oes rhaid cinio! Héhé!"

L’amphithéâtre n'était plus qu'a une cinquantaine de mètres lorsqu'elle posa son regard sur un point précis de la bataille étrange qui se jouait. Un enfant, qui ne devait pas être âgé de plus de 6 ans, tenta de se faufiler dans le fracas de la bataille qui grondait hors des murs. Une lance, maniée par un rebelle lui transperça l'épaule et le cloua au sol dans un effroyable et terrifiant cri de douleur. Mneiko réprima une violente et subite nausée, et un choix épouvantable se présenta a elle.

1.  Devait-elle suivre sa propre voie,  ignorer l'attaquant et l'attaqué et n'écouter que son seul maître: le profit, dans le chaos du combat qui semblait se dérouler également a l’intérieur?
2.  Devait elle suivre des voix un peu plus sourdes dans son âmes et prendre part a la bataille pour aider les innocents qui se faisaient massacrer pour une obscure raison?
3.  "Rebelle" par défaut, par refus des deux autres camps, devait elle venir en aide a ceux qui étaient "de son camp"?

Se mordant les lèvres, et luttant avec sa conscience et sa cupidité légendaire, elle se plaça avec Hel'Tuin dans un endroit un peu reculé, pour ne pas EN PLUS subir de dommages collatéraux.

Spoiler:
 


Dernière édition par Mneiko Skarzagher le Mar 13 Jan - 22:23, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Messages : 71
Droks : 102
Date d'inscription : 02/05/2014

MessageSujet: Re: INTRIGUE - LE TOURNOIS DE DYVSLAN Sam 10 Jan - 0:23

Le membre 'Mneiko Skarzagher' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Trois choix' : 1
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
humain

Messages : 150
Droks : 133
Date d'inscription : 18/10/2014
Camps : Dyamar
Age : 28

Qui suis-je?
Age :: 26 hivers
Rang :: Garde du Corps de Talie
INVENTAIRE ::

MessageSujet: Re: INTRIGUE - LE TOURNOIS DE DYVSLAN Sam 10 Jan - 1:39

Cet Esakam venait de frapper une femme... Je lui mis la branlée de sa vie avant de l'expédier en Enfer, où il serait le seul débile en fauteuil roulant tellement j'y étais allé fort. Je continuais mon chemin autour de l'arène afin de prêter main forte aux soldats contre les pions d'Estelan, tout en gardant un œil sur ma princesse au centre de l'arène. Je la vis d'ailleurs prendre feu sans raison, éteindre le-dit feu et transporter Cirth, qui avait également été touchée, auprès des soigneurs.

Je continuais mon ménage dans les gradins quand des échos d'hurlements désincarnés retentirent dans l'arène. Un des assaillants qui se trouvait à quelques pas de moi disparut dans un nuage de fumée noire, et un rire tout aussi amusé que lugubre se fit entendre.
"Magnifique démonstration de pouvoir majesté Wilas, mais je ne suis pas sur que vos spectres soit de taille à m'affronter", lança une voix perdue dans la foule.

Sans rien comprendre je me retrouvais au centre de l'arène, entouré des autres combattants, sauf Talie et Cirth qui devaient être avec les soigneurs, et en face de nous la totalité des Esakams.
"Battez vous, offrez un beau tournois à notre roi et au peuple ! Faites le où je fini ce que j'ai commencé il y a 13 ans de cela..." ajouta la voix sinistre et imposante.
De là où j'étais je voyais Wilas nous regarder, puis il lança :
"Treize ans pour finir le travail, il en aura fallut du temps !"
Il se tourna alors vers les combattants face aux Esakams et ajouta : "Massacrez les."

Sans même réfléchir je fonçais dans le tas en faisant de grands moulinets avec mon épée pour en défoncer un maximum pendant ma première charge. Et les démoraliser un peu aussi, ça doit être flippant un grand balaise à la peau grise qui vous fonce dessus avec une énorme épée à deux main qui lui tourne au dessus de la tête...

Je m'étais jurer de ne plus verser de sang inutilement, mais c'est la survie du monde dans lequel je vivais désormais qui était en jeu. Ça et ma princesse. Il ne devait rien lui arriver de mal...
Après ma charge, je me retournais pour faire un premier bilan, voir si le spartiate au fond de moi était encore capable de faire des dégâts :

1 - Quelques Esakams paniqués essaient de s'enfuir en courant.
2 - Quelques cadavres, des membres coupés et du sang laissés sur mon passage.
3 - Un petit mélange des deux (beaucoup moins impressionnant du coup).

_________________________________
COULEURS DES DIALOGUES:
 



Dernière édition par Dudoviksm Spartachick le Lun 2 Fév - 2:11, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Messages : 71
Droks : 102
Date d'inscription : 02/05/2014

MessageSujet: Re: INTRIGUE - LE TOURNOIS DE DYVSLAN Sam 10 Jan - 1:39

Le membre 'Dudoviksm Spartachick' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Trois choix' : 3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Invité

MessageSujet: Re: INTRIGUE - LE TOURNOIS DE DYVSLAN Sam 10 Jan - 18:45


Le feu s'enflamme pour de bon.




J'avais au final voulu fuir après ce que j'avais créait hélas une voix venue presque d'outre-tombe et agressive m'attaqua le cerveau au point que je m'immobilisais. Elle me forçait sans que je le veuille à refaire face aux femmes que j'avais, il faut le dire, lâchement attaquer et qui n'allait semble-t-il pas me faire des mamours et des caresses. En grimaçant, je retrouvais lentement dans l'arène d'un pas lent et remettait ma tenue de blanc immaculé. Elle n'était pas propice pour se battre, mais je ne pouvais pas la refaire avant un moment alors j'allais devoir faire avec. J'étais entouré de visage plus ou moins connu de ma petite tête, mais rien de plus. En face à mon grand étonnement ne prônait pas la princesse ni la rousse elfique , mais la dragonnière oui. Cela ne m'annonçait de rien tellement joyeux pour moi. Si je devais les combattre cela n'allait pas être une mince à faire surtout avec la présence de ce fichu dragon. D'une bouchée, il pouvait faire de moi un civet et mes flammes ne risquaient pas de lui faire grand mal. J'avais choisi les Esakams par défi d'être pas forcément gentil, mais là, c'était un peu trop pour moi. Je soupirais en répandant alors mon gaz tout autour de moi rapidement. Mon but était simple : dégager de cette situation avant de finir en un cadavre vide et inutile. Je fermais les yeux et laissais mon feu se déclenchant en un brasero intense qui se mettait à brûler le sol de l'arène dans ma périphérie. Je n'étais pas là pour m'amuser hein ? Alors j'allais la jouer autrement. Ils allaient voir de quoi j'étais capable. Plus d'ineptie ni de rigolade, juste de l'affrontement pur et dur. Mon regard parcourait les gradins et je remarquais l'absence de mes « confrères. » Je devinais que l'auteur de cela n'avait rien de bien inoffensif et si je devais l'affronter il en sera ainsi. Je concentrais mon pouvoir au sein de mes paumes en fermant les yeux alors que les tumultes commençaient déjà et j'expédiais sans trop savoir où, la flamme dans une direction.

« Qui que tu sois chère cible, tu risques de devoir te battre... Contre moi... Et il sera passionné, je n'en doute pas. »

J'étais peut-être fou comme beaucoup ici, à risquer ma vie sans savoir ce que la suite allait pouvoir donner, mais après tout, j'avais une vie et une seule alors je devais agir et non attendre. Je me demandais étrangement à cet instant si je pouvais avoir des chances de rencontrer quelqu'un. Alors qu'à l'instant je devais plutôt penser à ma propre survis. Sans le savoir mes cibles pouvait être Dudoviksm le guerrier et protecteur de la princesse ou Nyroc un lycan des plus étonnants.

1- Dudoviksm
2- Nyroc


© Failara


Dernière édition par Dereck T. Welligston le Sam 10 Jan - 22:30, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Messages : 71
Droks : 102
Date d'inscription : 02/05/2014

MessageSujet: Re: INTRIGUE - LE TOURNOIS DE DYVSLAN Sam 10 Jan - 18:45

Le membre 'Dereck T. Welligston' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Deux choix ' : 2
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
vampire

Messages : 265
Droks : 462
Date d'inscription : 02/03/2014
Camps : Dyamar
Double-Compte : Dorian et Aheshke sont skyzophrène avec moi
Age : 20

Qui suis-je?
Age ::
Rang ::
INVENTAIRE ::

MessageSujet: Re: INTRIGUE - LE TOURNOIS DE DYVSLAN Mer 14 Jan - 22:11





Le tournoi de Dyvslan !







Alors que Cirth était maintenant entre de bonne main, Talijalan avait décidé de retourner aux côtés de son oncle pour comprendre ce qui se passait. Elle sentait une rage bouillonner prenant le pas sur la terreur qui pouvait l'habiter. Elle avait entendu cette voix raisonner dans toute l'arène et elle avait vite compris qu'Estelan était dans les murs de l'arène, cependant il n'y avait pas que cela il se tramait autre chose à l’extérieur des murs. La belle secoua la tête et pressa le pas pour rejoindre son oncle.

Fae en main, Talie ne tarda pas à arriver aux côtés de son oncle qui fut laissa paraître une ombre de colère mais aussi de soulagement sur son visage. Il ne lui laissa cependant pas le temps de dire quoi que ce soit et lança un regard tout autour de lui.

-Estelan est de retour, je ne sais pas où, on doit évacuer l'arène le plus rapidement possible.
-Les combattants dans l'arène? On ne va pas les abandonner! S'exclama Talie en fronçant les sourcils.
-Fait sortir les habitants Talijalanesi, je rejoins les combattants, si nous sommes ensemble Estelan fera d'une pierre deux coups et te tuera. Déguerpie !
-Mais...
-Maintenant!

Sans plus un mot la princesse tourna les talons pour faire ce que son oncle lui avait demandé. Elle avait un mauvais pressentiment, la rage qui l'habitait quand elle avait compris que c'était Estelan qui était la et qui massacrait tout le travail qu'elle avait fourni pendant des semaines, laissait peu à peu place à la peur. Ce n'était pas n'importe qui qu'ils affrontaient, c'était un dieu, dieu qui avait déjà mis Tirania à genoux et dont le bâtard avait massacré ses parents et de nombreux habitant de Cair Akellan.

Une fois en haut des gradins elle lança à tous les spectateurs qui était encore terrifier et qui n'osait plus bouger.

-Vous allez tous sortir de l'arène d'accord? Pour cela vous devez garder votre sang froid et rejoindre les escaliers, une fois en bas de l'arène je vous ferrais sortir.

A son plus grand soulagement, ils firent tous ce qu'elle dit et ceux à chaque étages de gradins. Cependant elle sentit la pression monter de plus en plus, qu'elle que chose n'allait pas c'était beaucoup trop simple. Talijalan raffermit sa prise sur Fae qui lui semblait de plus en plus étrange, le métal semblait chaud, bon sang mais qu'es ce qui se passait. La princesse rejoint enfin la populace et passa en tête du groupe pour pouvoir sortir.

1: Talijalan fait sortir tout le monde sans problème et rejoints les combattants.
2: Talijalan fait sortir tout le monde sans difficulté mais des rebelles l'attaque en repérant les gens qui s'échappe
3: Talijalan fait sortir tout le monde et au moment de rejoindre les combattants, tombe sur des rebelles qui sont entré dans l'arène.
4: Talijalan fait sortir tout le monde mais au moment de rejoindre les combattants tombe sur Estelan.





_________________________________
   
   
   
Anariel Va Fae -
All men must die
But we are women

   @LADY

Everybody wants to rule the world:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dyvtalnia-academy.forumactif.org
avatar

Messages : 71
Droks : 102
Date d'inscription : 02/05/2014

MessageSujet: Re: INTRIGUE - LE TOURNOIS DE DYVSLAN Mer 14 Jan - 22:11

Le membre 'Talijalan Lajak Khaleesi' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Quatres choix' : 4
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Invité

MessageSujet: Re: INTRIGUE - LE TOURNOIS DE DYVSLAN Jeu 15 Jan - 11:38


Un quoi ? Un bébé ?
tout le monde


C’était impressionnant comment tout s’était passé vite aux yeux de Cirth. En quelques foulées, elle avait pénétré dans l’arène accompagnée de la princesse et de la jeune femme de l’autre soir et à peine le combat commencé, qu’une projection de flammes s’était produite la touchant elle, principalement. C'était comme si le feu venait de son armure. Pendant quelques secondes, la jeune femme croyait être devenue sourde puis progressivement un sifflement aigu résonna dans ses oreilles en même temps qu’une chaleur étouffant se répandait sur son armure. Par chance, il n’y avait que très peu de tissu, le feu ne risquait pas d’avoir un grave impact sur elle, mais le métal de l’amure lui brûlait cruellement la peau. Sa cuirasse s’était effectivement transformée en four. Un cri de douleur s’échappa de la gorge de la jeune femme qui défit une des lanières qui retenait le plastron en fer blanc, dégageant du mieux qu’elle pouvait la source de douleur. La tunique qui était en dessous avait été sacrément amochée. Elle se releva péniblement, ses mains et ses bras aillant subits pas mal de dégâts. Talijalan était venue au même moment, glaçant les zones de brûlures et soulageant par la même occasion ses blessures. Elle lui était reconnaissante, elle pouvait en être sûre mais l’heure  pour l’instant n’en était pas aux remerciements. Ce qui venait de se produire était anomal. Un homme qui apparaît, qui créait une explosion puis qui disparaît aussitôt. La foule s’éparpillait dans l’arène, les cris n’étaient plus ceux d’excitation mais de terreur. Cirth n’eut pas le temps de trop analyser la situation qu’elle se trouva à nouveau par terre, l’hybride l’ayant poussé en lui ordonnant de se rouler par terre. La semi elfe la foudroya du regard. Ce n’est pas comme si elle était entrain de flamber, par ailleurs la princesse s’était déjà occupée d’apaiser le pire.

Au moment où elle tenta de se relever, elle fut prise d’un vertige et d’une nausée passagère. C’était quoi ça ? Une crampe au niveau de son bas ventre l’empêchait de faire le moindre mouvement. Elle sera les dents. C’est vrai qu’elle était prise de fatigue il n’y a pas si longtemps que ça mais au point de provoquer tout ça en elle ? A moins que ce fût l’explosion qui l’avait un peu trop secouée.  Son corps lui indiquait clairement qu’elle n’était pas en état de combattre et ça, avant même que le tournoi ne commence.  Cirth posa la main contre son bas ventre, puisant dans ses ressources pour se relever pour de bon, chancelant très légèrement avant de reprendre un équilibre correct. Tandis que la brune prenait la poudre d’escampette avec son dragon, Talie embarqua Cirth pour l’emmener aux soigneurs. Vu son état, c’était ce qu’il y avait de préférable, mais la jeune femme pesta intérieurement.  Arrivée dans l’emplacement où ils se trouvaient, ils prirent rapidement la jeune femme en charge, refermant derrière eux la porte et la bloquant avec une barre latérale. Quelques choses avaient fait intrusion dans l’amphithéâtre. Les éclats d’épée étaient accompagnés par les hurlements de rages que les combattants laissaient exploser.  Cirth poussa un grognement. Pourquoi son corps refusait le moindre effort physique ? Il y était pourtant habitué. Quand elle essaya de se redresser de la couche, les soigneurs intervinrent  plaquant leurs mains contre son buste pour l’abaisser.

« Cessez donc de vous agiter !! C’est déjà assez difficile avec tout ce qui se passe alors, facilitez nous la tâche !
-Mais…!
- Taisez-vous et laissez-vous faire ! On doit vérifier si vous n’avez pas subit de dégât à l’intérieur. Une combustion c’est quelque chose ! »

L’équipe de soigneurs s’écartèrent après avoir retiré le haut de son armure, délassant sa tunique dans son intégralité. Extérieurement, tout allait bien. Rien ne semblait avoir subit de gros dégât. Cirth était assez nerveuse à l’idée qu’on la touche, ses membres tremblaient imperceptiblement et son regard était à l’affût du moindre geste qui pourrait trahir les intentions des soigneurs. Une sorte de paranoïa. Elle ferma les yeux comme pour s’oublier. Deux mains vinrent se poser contre son ventre, une douce chaleur en émanait en même temps que la personne les déplaçait dans sa longueur. Un petit cri de surprise venant de la soigneuse la fit rouvrir les yeux.

« Qu’est-ce qui se passe ? Mon état à l’intérieur est si désastreux ?
-Mais ? Vous êtes complètement inconsciente ! Participer à un tournoi alors que vous êtes enceinte ! Vous avez de la chance que votre bébé ai tenu le coup !
-Pardon ? »

Au même moment, quelque chose cogna violemment contre la porte, faisant vibre dangereusement la barre qui servait à la bloquer.

1.Des renforts pour soutenir les équipes de soigneurs en cas d’attaque.
2. Une troupe de 4 Esakams venu en éclaireur.
fiche de © century sex

Invité a effectué 1 lancé(s) d'un Deux choix (Image non renseignée.) :
2


Dernière édition par Cirth Lövnguard le Jeu 22 Jan - 7:19, édité 9 fois
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: INTRIGUE - LE TOURNOIS DE DYVSLAN

Revenir en haut Aller en bas

INTRIGUE - LE TOURNOIS DE DYVSLAN

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» Tournois Cerberus SDA I
» Résumé de l'intrigue
» Liste d' armée 2000pts -gros mek powa!!!- optique tournois
» Tournois de Strasbourg du 4 et 5 juin.
» INTRIGUE #1 ☠ halloween party
Page 3 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dyvtalnia Academy ::  :: Dyvtalnia Academy :: Colisée :: L'arène-