Le destin de Tirania repose entre vos mains. Qui serez vous?
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez|

Une rencontre insolite

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
démon

Messages : 8
Droks : 35
Date d'inscription : 24/05/2014
Age : 20

Qui suis-je?
Age ::
Rang ::
INVENTAIRE ::

MessageSujet: Une rencontre insolite Sam 3 Jan - 1:55

Enfin un endroit pour se poser. Ignis s'assit sur le rebord de la fenêtre, massant ses membres meurtris. Sa cheville gauche avait pris un coup dur, et son bras droit était enquilosé. Le jeune démon avait du mal à remettre ses souvenir de la soirée en place. Il était partie comme chaque nuit flâner sur les toits; il ne connaissait pas meilleur activité. comme souvent, ses pas l'avaient mené au quartier mal famé, un endroit très intéressant à observer car l'action n'y manquait jamais. A toutes heures du jour et surtout de la nuit, cet endroit était rythmé par les bagarres, les vols, les meurtres, les guerres de gangs et autres bien noires actions. c'est ce qui éveillait l'intérêt du jeune félin. Comme chaque fois, il s'était posé dans un endroit tranquille en hauteur, à l'abrit des regards. Tout aurais dû se dérouler sans problème, il aurait dû se délecter du spectacle qu'offrait cet endroit avant de repartir traîner ailleurs, puis trouver un endroit confortable pour dormir, en général sa chambre ou une branche d'arbre. Mais pas cette fois-ci. Cette nuit là, Ignis ne s'était pas rendu compte d'un petit détail qui fit tout basculer: la charpente du toit sur lequel il se trouvait était sur le point de craquer. C'est donc avec une grande surprise que le démon se retrouva en moins de 10 secondes d'un toit avec magnifique vu à une salle sombre et mal odorante au milieu de monsieurs à l'air pas très content d'être interrompu aussi abruptement. Ignis eu à peine le temps de se remettre de cette chute et sur pied que la bande se jeta sur lui. Par réflexe, le félin dégaina ses dague qu'il ne sort en général qu'en dernier recoure, et commença à riposter. Mais une douleur vive au pied le coupa dans son élan. C'est à ce moment qu'il se prit le coup de massue. En pleine face. Ignis fait preuve d'une grande souplesse et d'un bonne vitesse et endurance, mais n'est pas très grand et surtout, il n'a pas une constitution forte. Le coup l'envoya valser et le sonna; bien évidemment, ses assaillants en profitèrent pour continuer leurs attaques.C'est grâce à son instinct qu'il avait finit par s'enfuir, dans un état peu glorieux, mais en vie. Il s'était retrouvé à l'académie et avait sauté sur la première fenêtre ouverte qu'il avait trouvé. Et il y était toujours.
"Aouuu...J'ai l'impression qu'un bûcheron est entré dans mon crâne et fait joujou avec sa hache. Et puis sa tangue"
Ignis porta sa main à sa tête et sentie un liquide poisseux. Et sa main était rouge.
"Et meeeeerde"
Ignis donna quelques coup de langue sur le dos de sa main avant de frotter cette dernière contre sa plait. Au bout d'un moment, le sol arrêta de vaciller et le saignement diminua. Visiblement, sa situation commençai à s'arranger.
"mais bon, un peu de repos me ferais du bien"
C'est à ce moment qu'Ignis prit conscience d'où il se trouvait. Cette pièce était accueillante, avec ses deux bureaux et armoires, et surtout ses deux lits aux draps qui avaient l'air si doux et confortable. De plus, l'endroit était désert. N'ayant pas envie de réfléchir plus, Ignis quitta son rebord de fenêtre et se glissa avec bonheur son la couverture d'un des lits. Puis il se mit en boule et sombra dans le sommeil.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Invité

MessageSujet: Re: Une rencontre insolite Mer 14 Jan - 19:23

Une rencontre insolite


feat Ignis Carf



La nuit était depuis bien longtemps tombé quand je pu enfin retourner a l'internat de l'académie. Pour une fois que ma légère curiosité naturelle ne m'avait pas pousse a explorer les environs, une lucarne a la main. Non, cette envie avait été facilement, même trop facilement, annihilé par une douce torpeur qui avait prit possession dans mon esprit et de mon corps alors que je pouvais enfin quitter ces fichu cours...  Je n'avais rien en particulier contre eux, pas de malentendu ... Mais j'avais bien plus qu'un peu de retard a rattraper.

Malgré l'heure plus que tardive, enfin matinale correspondrait plus, je remarquais plusieurs personnes en activités sur mon chemin plus je me rapprochais des dortoirs de l'académie ... Ce qui n'allait pas être le cas dans le mien vu le peu de membres qu'il comptait.  Je rentrais dans ce dernier, les sens pas très en éveille et me rendit d'une démarche traînante, cette même démarche qui ne m'avait pas quitte tout le long de mon dernier cours jusqu'ici, jusqu'à ma chambre. Je ne fus pas surpris en entrant a l'intérieur par la cote impersonnel qui se dégageait de cette chambre, révélatrice du peu d'importance que lui apportait ses deux occupants. Je n'avais pas vraiment eu le temps de commencer a "aménager" ce petit bout de chambre qui m'appartenait et celui avec qui je la partageais, un certain Maxentius, n'avait pas l'air de s'être donné cette peine non plus. Peut être que, tout comme moi, il ne sentait pas encore chez lui ici... Ou alors peut être qu'il ne venait simplement jamais dans sa chambre... Ce qui expliquerais d'ailleurs pourquoi nous ne nous soyons encore jamais vraiment rencontre... Cet état de fait pouvait aussi tout simplement s'expliquer par nos horaires bien différents.

Un courant d'air légèrement plus frais me fit tourner la tête vers la fenêtre,  me rendant compte que cette dernière était ouverte. Je m'avançais jusqu'à elle, allant au près de mon lit avant de la fermer. C'est alors qu'une douce odeur qui n'avait rien avoir avec la mienne ou celle de mon colocataire atteint mes narines. Je me rendis imperceptiblement, mes sens soudain en éveille. Se soudain réveille de moi même me permit de remarque enfin qu'il y avait vraisemblablement quelqu'un d'autre que moi dans la pièce. Et que cette personne saignait ou alors avait saigné. Je regardais attentivement la pièce, a la recherche du moindre mouvement pouvant trahir d'une présence... Jusqu'à ce que je vois mes couettes remuer doucement. Quelqu'un était couché dans mon lit... C'était une évidence.  Je me rapprochais doucement du lit, observant avec suspicion la bosse que je trouvais plus que voyante dans mon lit.  Je fis glisser la couette pour me laisser entrevoir la personne qui avait pris mon lit et fut rassurer en me rendant compte que cette dernière dormait profondément. Il s’agissait d’un jeune homme aux cheveux aussi blanc que les miens et qui avait d’apparence approximativement mon âge, il devait surement lui aussi faire partie de l’académie et s’être trompé de chambre… quoi que sachant qu’il saignait, il était fort probable qu’il lui soit arrivé une crasse.  

Soupirant légèrement devant l’étrangeté de la situation, je posais une main sur son épaule pour secouer légèrement l’intrus, cherchant par ce stratagème à le réveiller au plus vite, sans pour autant raviver une douleur en lui.  Il avait de la chance, dans un sens, que je ne sois pas quelqu'un de nature violente… et que j’avais appris à mes dépends à résister à une odeur aussi alléchante que celle de son sang.  Il me semblait l’avoir papillonné des yeux, me laissant penser qu’il se réveillait enfin



« Tout va bien ? »



© Idril. Ne pas copier sans permission, merci.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
démon

Messages : 8
Droks : 35
Date d'inscription : 24/05/2014
Age : 20

Qui suis-je?
Age ::
Rang ::
INVENTAIRE ::

MessageSujet: Re: Une rencontre insolite Dim 18 Jan - 18:07

Une légère secousse venant de l'épaule venait troubler le repos du jeune démon. C'était surement Ma qui venait le réveiller. Cette doyenne avait accepter de le recueillir chez elle quand Ignis avait débarqué dans le village, un beau jour ensoleillé. Elle était devenu un peu comme une grand-mère pour lui, et il l'adorai. Sauf quand elle venait le réveiller le matin, toujours à une heure matinale. ce qui énervait profondément le démon.
"Mmmm.....je veux paaas"  
Il ne voulait pas quitter le confort de son lit, mais en même temps il appréciait ces moments plus ou moins paisible chez lui...mais quelque chose n'allait pas...
C'est alors que survint le déclic. Ignis n'était plus dans son petit village perdu mais à la Dyvtalnia Académie; par conséquent, Ma ne pouvait pas être là. Mais alors, la personne qui le secoue, C'EST QUI?
Les souvenirs de sa dernière nuit lui revinrent soudainement.
Les yeux mi-clos, le félin commença à réfléchir à toute allure.
"Bon, c'est peut-être le proprio de la chambre qui veux me dire ce qu'il pense de ma manière de me taper l'incruste dans sa chambre. Je ne suis pas en état de me battre si veux me cogner...donc la meilleur solution, c'est de l'assommer avant qu'il n'attaque! Ou c'est peut-être un squatteur comme moi? Dans ce cas aussi je l'assomme!"
Ignis se demandait si son coup à la tête était plus sérieux que prévu ou si sa capacité à réfléchir en cas de situation critique était tout simplement merdique. Les deux réponses sont surement juste.
"-Tout va bien?"
Les oreilles de chat d'Ignis se redressèrent. Visiblement, cette personne n'était pas une mauvaise personne. Il n'était donc pas question de l'assommer. Le démon se redressa et s'étira, laissant apparaître ses deux queues de chat, symbole de  ses origines de chat maudis.
"-On va dire que ça va, même si j'ai connu mieux"
Le jeune homme observa son interlocuteur. Il était plus grand que lui (comme beaucoup de personnes) et devait le dépasser d'environ 10 centimètres. De manière assez étonnante, il arborait une belle chevelure blanche, tout comme lui. Mais ce qui fascinait le plus Ignis, c'était son regard. L'inconnu possédait des yeux rouges sombres troublant, dans lesquels on pouvait voir de la douceur et de la tristesse, mais Ignis semblait distinguer également une pointe de quelque chose de plus...animal? Il n'arrivait pas à mettre de mot sur cette impression. Ces sens lui envoyaient également un signal. Son côté félin lui indiquait que ce type n'était pas humain. Oui, il le sentait. Et son instinct se trompe rarement. Ce gars devait être...
"Mmmm...Il n'y a qu'un moyen de vérifier"
Ignis se débarrassa complètement des draps qui le recouvraient encore, et s'approcha du garçon. puis, il tendis les mains vers le visage du blandinet et écarta les lèvres de ce dernier, révélant une belle dentition avec deux canines ressemblant à des crocs.
"C'est bien un vampire"
Ignis se sentait assez fier de lui d'avoir deviner que son interlocuteur était un vampire car il n'avait jamais eu l'occasion d'en voir un en vrai. Tout ce qu'il connaissait sur eux, il l'avait appris dans des livres. mais en vrai, c'était beaucoup mieux. Et surtout, ces crocs sont assez impressionnant. Le démon effleura les canines du vampire et se coupa légèrement.
"Aie! Mais sa coupe trop bien!"
Ignis eu un petit sourire. Ce gars promettait d'être intéressant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Invité

MessageSujet: Re: Une rencontre insolite Mer 4 Fév - 21:34

Une rencontre insolite


feat Ignis Carf



« Mmmm.....je veux paaas . »


Au moins je pouvais être sure d'une chose, il était en vie. Pas que j'en doutais, mais il était toujours plus ou moins agréable d'en avoir une preuve concrète. D'ailleurs, en parlant de preuve concrète, j'en avais une autre de ce type, celle ci m'assurant que l'homme qui occupait mon mit ne devait pas vraiment être humain. A ma connaissance, ces derniers n'étaient pas pourvu d'oreilles de chat... A moins que ce soit une différence de plus entre l'endroit d'ou je venais et ce "drôle" d'univers. L'homme chat se releva doucement dans le lit, s'étirant de manière féline, malgré sa réponse enfantine précédente. S'était -il enfin rendu compte qu'il ne se trouvait pas chez lui bien douillettement installé sous ses couettes ?  Avait-il juste la mauvaise habitude de geindre inutilement avant de se lever chaque fois qu'il dormait ?
Son mouvement eu au moins le mérite de confirmer mon hypothèse comme quoi ce jeune d'homme avait beau ressembler a un humain, ses oreilles nous dévoilaient que non... En plus de ses queues . Oui, ses queues, car l'albinos en avais bien deux et non une.... Encore plus bizarre. Mais bon, si j'avais finit par accepter l'existence des vampires et même des dragons je pourrais bien m'y faire a son apparence féline.
 



« On va dire que ça va, même si j'ai connu mieux »


J'avais toujours trouvé mes yeux rouges singuliers... Mais il me battait de loin avec la couleur rosée qu'abordaient ses iris. Plongé que j'étais dans cet océan rose, je laissais ma vigilance retomber doucement - chose qui m'arrivait bien trop fréquemment a mon gout ces derniers temps- et ne réagis pas tout de suite a son mouvement. A dire vrai, il obtint une réaction de ma part que quand je sentis ses doigts entrer en contact avec mes lèvres.  A retardement, j'eu un large mouvement de recul. Pas assez rapide. J'avais deja le goût de son sang dans la bouche, preuve indéniable qu'il s'était coupé sur ma canine. Je serrais immédiatement les dents, tentant d'oublier cette tentatrice saveur qui se rependait vicieusement dans ma bouche, réveillant mes sens.



« Aie! Mais sa coupe trop bien! »


 

Évidemment que ça coupait.... Quel imbécile. L'apparition d'un sourire sur ses lèvres m'agaça de façon claire. Je ne voyais vraiment pas ce qu'il y avait d'amusement a ce geste... A venir se couper sur mon croc. Et de mon avis, le regard que je le lui lançais a ce moment exprimait parfaitement mon humeur tout nouvellement massacrante.  Même si son apparence singulière et la couleur semblable de nos cheveux avaient fait de lui quelqu'un de sympathique a mes yeux, son geste venait de transformer cette image.
Désormais sur la défensive, je croisais les bras en le fixant. Je m'éloignais quelques peu de lui, assez loin pour être sur qu'aucun contact entre nous ai de nouveau lieu .



« Ne refais jamais ça »


 

Mon ton fut sans aucun doute tranchant voire désagréable, mais c'est ainsi que je l'avais voulu. Il n'avais aucun intérêt a recommencer une telle stupidité. De un parce que l'odeur de son sang était déjà suffisamment tentatrice pour que je n'ai pas a endurer en plus le gout de ce dernier. De deux, tout bonnement car il n'avait pas a me toucher, encore moins en me prenant par surprise.  J'étais très fortement tenté de lui intimer de sortir sur le champ et c'est ce pourquoi mon regard glissa vers la porte le temps de quelques secondes. Je n'étais cependant pas dans cœur et me retint de le faire sortir de ma chambre. Je fit un effort pour desserrer mes dents, réduisant la tension dans ma mâchoire, et laissais un léger soupire m'échapper



« Je peux savoir ce que tu fais ici ?  »

© Idril. Ne pas copier sans permission, merci.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
démon

Messages : 8
Droks : 35
Date d'inscription : 24/05/2014
Age : 20

Qui suis-je?
Age ::
Rang ::
INVENTAIRE ::

MessageSujet: Re: Une rencontre insolite Mer 11 Fév - 22:53

Le vampire eu un brusque mouvement de recul. Visiblement, il n'appréciait pas qu'on lui touche les crocs. Est-ce un endroit sensible? Mmmm sûrement que non. Le jeune homme avait plus l'air énervé que gêné. Il s'était éloigné du lit et fixait Ignis avec un regard glacial. Et il semblait avoir le ton qui allait avec:
"-Ne refais jamais ça"
Mais nooon! La seule fois où le félin voulais se faire un pote, la personne concerné le détestais au bout de 5 minutes! Ignis n'était vraiment pas doué.
Le regard du blandinet se dirigea vers la porte. Ignis se mit à paniquer intérieurement:
"s'ilteplaitnemevirepass'ilteplaitnemevirepas..."
Puis doucement, les yeux rouges sombres revinrent se poser sur le jeune démon et la tension présente dans la pièce pièce diminua. Le vampire semblait essayer de calmer sa rage. Il soupira avant de demander:
"-Je peux savoir ce que tu fais ici?"
"Ok Ignis c'est pas le moment de merder! Surtout, ne lui répond pas n'importe quoi!"
Après un petit moment d'hésitation, le félin adressa à son interlocuteur un de ses sourire espiègle et lui tendis la main:
"-Enchanté de faire ta connaissance, je m'appelle Ignis. Désolé si je t'ai offusqué c'est juste que je n'ai pas l'habitude de voir des vampires"
Oui vraiment pas l'habitude. Ses yeux se redirigèrent vers la bouche du jeune homme avant de briller. Décidément, il trouvait la dentition de ces créatures vraiment fascinante. Le félin se donna une baffe mental. Stop, il avait déjà assez énervé ce gugusse comme ça pour ce soir. Il fallait qu'il mette de côté sa passion (ou fétichisme ?) pour cette belle composition dentaire. Et répondre à la question que lui avait posé le blandinet serais sûrement plus poli et civilisé. Mais que pouvais-t-il lui répondre?
"-Et pour la raison qui m'as amené à squatter ton lit...et bien...la fenêtre était ouverte...?
Son discours avait l'air de tout sauf convainquant. Avec hésitation, Ignis lui raconta ses péripéties nocturne qui l'amenèrent jusqu'à maintenant. Raconter à voix haute son aventure lui permit de se rappeler que ses blessures lui faisaient mal. Et qu'il n'avait pas envie de devoir se taper le trajet jusqu'à sa chambre. Et surtout, par dessus tout, il refusais de laisser cette rencontre à un point aussi prématuré. Après tout, ce n'est pas tout les jours que le démon rencontrait quelqu'un d'aussi intéressant. Il fixa le vampire avec l'expression la plus "châton" que l'on puisse imaginer avant de demander :
"-Je peux rester ici?"
Mais une autre question trottait dans sa tête. Son regard s’intensifia:
"-Mais avant toute chose, comment t'appelle-tu?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Une rencontre insolite

Revenir en haut Aller en bas

Une rencontre insolite

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» un outil insolite
» Visite exclusive d'un Versailles insolite /Votre guide du jour : Aymeric/
» le héros insolite
» Le parc et ses tâches de rousseur (Faith)
» constructions insolites
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dyvtalnia Academy ::  :: Dyvtalnia Academy :: Dortoirs et bains :: Dortoirs Garçons :: Chambre 3.1-