Le destin de Tirania repose entre vos mains. Qui serez vous?
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez|

Cirth's Diary

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar

Invité

MessageSujet: Cirth's Diary Mar 22 Avr - 16:10


Cirth Lövnguard

19 ans ♔ Elfe hybride Humaine ♔ Classe des élèves chevaliers ♔Célibataire

à savoir sur moi
Âge : 19 ans
Sexe : femme
Classe : élève chevalier
Orientation sexuelle : Pansexuelle
Situation amoureuse : célibataire
Caractère : Gourmande, râleuse, vulgaire sur les bords, amicale, réticente aux contact physique, méfiante, gaffeuse, comique, neutre, anti-manichéiste.
Physique : Jeune femme de petite taille, 1m60, avec une fine musculature dû à ses entrainements. Des grand yeux en amande bleu pâle voire acier selon la luminosité, teint assez claire délimité par des cheveux rose dont la plus longue mèche atteint sa poitrine.

histoire
Cirth est née d’une liaison entre un elfe et humaine dont elle ignore l’identité n’ayant que le souvenir de l’orphelinat où elle a été élevée et des personnes qui pourrait lui avoir servi de frères et de sœurs. Je ne sais pas s’il existe encore mais il était connu pour qu’il n’y ait jamais de couple ou d’adulte qui passe. Certains des enfants avaient été déposés ici par leurs parents avec la promesse de revenir les chercher, des abandonnés ; d’autres vivaient et dormaient dans les rues mais avaient sans doute été attrapés par des gardes pour être envoyés dans l’orphelinat et enfin il y avait ceux qui été dans son cas, c'est-à-dire laissée depuis la naissance, mort ? Abandon ? Elle n’a pas cherché à en savoir plus que ça car dans tous les cas, le résultat est le même, elle a passé son enfance et une partie de son adolescence dans cet endroit. C’est assez compréhensible d’un côté qu’elle ne s’intéresse pas à eux mais si j’avais été à sa place, j’aurais quand même essayé d’en apprendre un peu plus sur mes origines, pas toi ? Ah un petit détail qui vient  de me traverser l’esprit, son prénom signifie « Rune » en Elfique.

Arrive le jour où la puberté débarque avec tous ses problèmes et les hormones qui commencent à faire leur boulot, elle a commencé à s’affirmer un peu plus et à développer le comportement qu’elle a à présent, elle devait avoir quoi… 12 ans  à ce moment. Puis 2 autres années se sont écoulées, 2 années de vie oisive bien qu’il lui arrivait de sortir du pensionnat pour aller observer les parades militaires avec envie. Ce serait apparemment de cette manière qu’est née son envie de devenir chevalier, elle les admirait dans leur gestuels, dans leur attitude solennelle et puis pour arranger le tout, il y avait aussi les histoires de chevaliers qui lui été contées quand elle était beaucoup plus jeune. Mais dans une vie comme la sienne, l’émerveillement de l’enfance ne pouvait pas durer plus longtemps. Durant l’année de ses 15 ans, un homme est venu visiter l’orphelinat. Tous les pensionnaires furent regroupés, car il serait venu pour adopter un enfant enfin plus particulière une enfant. Cet homme avait tout pour plaire, jeune il devait clairement avoir entre 25 et 30 ans, un visage éclairé par un sourire enjôleur ainsi que des yeux vert pomme dont l’intensité était accentuée par des boucles noirs qui encadrait son visage, une carrure entretenue étant donné qu’on pouvait discerner les muscles sous le tissus de son haut. Il n’avait pas l’air extrêmement riche mais au moins il était de classe aisée et ça suffisait largement dans le contrat d’adoption. Qui aurait put deviner que derrière un homme avec autant d’élégance, se cacher un dirigeant de bordel ? Ses yeux dévisageaient chaque jeune fille dans les moindres détails comme s’il cherchait quelque chose en particulier. Quand l’une ne lui plaisait pas, une mimique défigurait son visage en même temps qu’il fronçait les sourcils, allant chercher une autre. Cet homme arriva finalement au niveau de Cirth, l’examinant avant d’esquisser un sourire ou plutôt de mettre un masque de bienveillance sur son faciès. Elle quitta donc l’orphelinat pour entamer une nouvelle vile.

Au début, le proxénète s’occuper d’elle comme une enfant, la mettant loin du vrai monde qui l’attendait jusqu’à ce qu’elle atteigne ses 17 ans, atteignant donc la fin de sa transformation physique, abandonnant son corps de petite fille pour celui d’une jeune femme. Cirth fut à ce moment là, balancée comme un morceau de viande dans une cage de lions affamés, ne connaissant rien dans ce domaine mais l’apprentissage fut très rapide mais détestable. Ce n’est pas le fait qu’il n’y ait aucun amour qui la dérange mais surtout le fait, que comme toutes jeunes filles ayant un minimum de jugeote, elle aurait au moins voulu être consentante. Cependant avec le temps, elle s’y faisait et ne prêtait plus aucune attention à ses actes ni à son corps en trottant. A ses 18 ans elle fut en âge de partir avec les autres prostituées dans les tavernes pour satisfaire les quelques ivrognes n’ayant pas assez de sous pour se payer une soirée avec une femme du bordel. C’est là qu’elle va rencontrer la personne qui va réussir à la faire sortir de cette façon de vivre. Alors que les buveurs jacassaient, rotaient, attrapaient violemment les prostituées pour en faire leur jouet du moment ou se les faisaient passer, en faisant des blagues ou des comparaisons grasses avec leur poitrine ou leur fessier, l’un d’entre eux fit une approche assez brutale de Cirth, essayant de la dénuder devant ses autres camarades. Par chance, des chevaliers qui étaient à une table pas loin sont intervenus. L’un d’entre eux pris la jeune fille avec lui, jetant un regard noir au buveur qui ne compris pas parfaitement la situation et se mit à pousser des jurons, protestant contre le fait qu’on lui arrache sa source de plaisir. Et au lieu de la laisser repartir chez le dirigeant du bordel, l’un des chevaliers, Sir Lorrenz, la ramena chez lui, pris de pitié pour le bout de femme. Arrivée chez lui, elle baissa la tête, craintive, ne comprenant pas pourquoi il avait fait ça. La seule pensée qu'elle pouvait avoir en ce moment c'est que peut-être il comptait également l'utiliser ? C'est pourquoi elle entama de retirer une partie de ses vêtements jusqu'à ce que celui-ci la stoppe, lui disant qu'elle vaut mieux que ça. Ce fut une déclic totale pour elle, il était son échappatoire, sa chance de sortir du milieu qu'on lui avait imposé. Pendant plusieurs mois elle a continué à entretenir une liaison épistolaire avec le chevalier, esquivant du mieux qu'elle pouvait toutes les fois où le proxénète tenter de lui donner un client, commençant ainsi à ne plus supporter les contacts corporels ainsi qu'à devenir méfiante. Quand elle pouvait voir Sir Lorrenz, il l'entrainait au combat, elle était son élève, lui son tuteur, lui ayant confectionné son épée actuelle ainsi que l'armure qu'elle possède. Le dirigeant du bordel commençait à se rendre compte de l'absence de Cirth, décidant de la mettre sous surveillance complète jusqu'à intercepter un courrier venant du chevalier. Il entra dans une colère noire, l'enfermant après la découverte de la liaison et le projet de quitter la maison close. La jeune femme fit plusieurs tentative pour s'échapper, la cinquième fut celle qui lui a permis de retrouver la liberté. Un soir, il réussi à crocheter la serrure de la porte de sa chambre se glissant discrètement à l'extérieur de la pièce après avoir rassemblé la majorité de ses affaires. Manque de chance, le directeur était encore éveillée, faisant une ronde des chambres, il remarque que celle de Cirth est ouverte et là, commence la fameuse poursuite qui lui a coûté sa mèche. Elle courait le plus vite qu'elle pouvait, empruntant des raccourcis ou en escaladant des murs quand elle se trouvait face à un cul-de-sac mais l'autre a pu la rattraper ayant plus d'aptitude physique. Sa main attrapa grande partie de ses cheveux, l'attirant vers lui jusqu'à faire en sorte qu'elle s'agenouille en lui tenant toujours cette mèche. Elle pris à se moment la l'épée que Lorrenz lui avait offert, la divisant en deux lames avant de couper la mèche et de s'enfuir à nouveau sous les yeux hébétés du proxénète. Elle réussi à atteindre la maison du chevalier, étant maintenant parfaitement sûr de sa vocation, celui-ci l'inscrivit à l'Académie de Dyvtalnia dans la classe des chevalier. Si jamais un jour elle a ressenti de l'amour pour quelqu'un c'est pour cet homme, qu'elle a considéré comme un frère voire même le père qu'elle n'a pas eut.  
liens prédéfinis
(?/?) Ami(e)s ; Ceux qu'elle trouve assez marrant voire sympa avec qui elle a de bon délire mais sans plus.

(1/1) Meilleur(e) ami(e) ; Quelqu'un à qui elle pourrait se confier, à qui elle tient vraiment comme un frère ou une sœur et qu'elle serait prête à défendre au péril de sa vie.

(?/1)Le/La petit(e) ami(e) ; Bah la seule personne qui arriverait à faire battre le cœur de Cirth rapidement et lentement à la fois cependant sachez qu'elle ne connait pas réellement le sentiment amoureux et qu'elle fait une confusion entre le sexe et l'amour, pouvant être attirée sexuellement par une personne sans pour autant ressentir quelque chose mais elle va penser que c'est ça l'amour. Entre autre, ça risque de prendre sur plusieurs rps avant qu'elle comprenne -à voir au feeling-

(?/?) ennemi(e)s ; Ceux qu'elle aurait juste envie de tuer à chaque fois qu'elle les croise.

(?/1) Meilleur(e) ennemi(e) ; La personne qu'elle n'appréciera vraiment pas du tout mais gardera une sorte de sympathie envers celui-ci ou celle-ci, au point de ne pas vouloir le/la tuer (oui comme Joker et Batman). Il arrivera aussi un stade où elle ressentira forcément une attirance physique pour celui/celle-ci au point où elle aura envie d'avoir un rapport avec. -A voir au feeling-


eden





Talijalan Lajak Khaleesi
Meilleure amie


Bien que l'on soit toute les deux différentes en ce qui concernent notre classe sociale, je commence à ressentir un certain attachement vis à vis de toi depuis notre rencontre dans les bas quartiers. Tu es une princesse plutôt étrange dans ton genre à t'intéresser au besoin du peuple mais c'est ce qui fera de toi une parfaite reine.
Dorian Gray
Ex-client


Durant les sombres périodes de ma vie avant de venir à l'académie, j'ai eu le temps de côtoyer énormément d'hommes dont celui-ci. Je n'ai pas retenu tous les visages de ceux qui ont partagé leur drap avec moi sauf Dorian qui était bien le seul de mes clients à savoir comment traiter correctement une femme et qui même si je ne lui avouerai jamais par fierté, est le seul à m'avoir fait découvrir le réel plaisir des jeux charnels.
Jeni D.Yumi
« titre du lien »


texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte


Dernière édition par Cirth Lövnguard le Sam 23 Aoû - 7:49, édité 16 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
vampire

Messages : 265
Droks : 462
Date d'inscription : 02/03/2014
Camps : Dyamar
Double-Compte : Dorian et Aheshke sont skyzophrène avec moi
Age : 20

Qui suis-je?
Age ::
Rang ::
INVENTAIRE ::

MessageSujet: Re: Cirth's Diary Mar 22 Avr - 17:00

Je veux un lien avec toiii!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dyvtalnia-academy.forumactif.org
avatar

Invité

MessageSujet: Re: Cirth's Diary Mar 22 Avr - 18:25

Bah je veux bieng ^w^ Tu voudrais quoi comme lien ? :3
Revenir en haut Aller en bas
avatar
vampire

Messages : 265
Droks : 462
Date d'inscription : 02/03/2014
Camps : Dyamar
Double-Compte : Dorian et Aheshke sont skyzophrène avec moi
Age : 20

Qui suis-je?
Age ::
Rang ::
INVENTAIRE ::

MessageSujet: Re: Cirth's Diary Mar 22 Avr - 20:18

Comme tu veux! On peut avoir une relation assez ambiguë en étant meilleure amie ou un truc comme ça *-*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dyvtalnia-academy.forumactif.org
avatar

Invité

MessageSujet: Re: Cirth's Diary Mer 23 Avr - 13:28

Oukay oukay, no soucy ! :3 On commence un rp pour faire ça ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
vampire

Messages : 265
Droks : 462
Date d'inscription : 02/03/2014
Camps : Dyamar
Double-Compte : Dorian et Aheshke sont skyzophrène avec moi
Age : 20

Qui suis-je?
Age ::
Rang ::
INVENTAIRE ::

MessageSujet: Re: Cirth's Diary Mer 23 Avr - 15:31

Oukay :D On fait comme si nos perso ce connaissaient déjà un peu avant *n'est pas fans des rencontres *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dyvtalnia-academy.forumactif.org
avatar

Invité

MessageSujet: Re: Cirth's Diary Mer 23 Avr - 15:38

D'accord :'3 Bah ça semble faisable étant donné qu'elles sont dans la même classe, elles ont déjà dû se côtoyer un peu ^w^ Tu veux que je commence ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
vampire

Messages : 265
Droks : 462
Date d'inscription : 02/03/2014
Camps : Dyamar
Double-Compte : Dorian et Aheshke sont skyzophrène avec moi
Age : 20

Qui suis-je?
Age ::
Rang ::
INVENTAIRE ::

MessageSujet: Re: Cirth's Diary Mer 23 Avr - 15:48

Volontiers ma belle!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dyvtalnia-academy.forumactif.org

Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Cirth's Diary

Revenir en haut Aller en bas

Cirth's Diary

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» Dear Diary ~ Elanore Loyld
» Lucie's diary
» Otome Nadeshiko Love Diary
» My Dear Dark Diary
» House Show # 11 : Luxemburg City, Luxembourg.
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dyvtalnia Academy ::  :: Administration :: Archive :: Archives RP-