Le destin de Tirania repose entre vos mains. Qui serez vous?
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez|

Talijalan Lajak Khaleesi, Reine d'Unkeeliera

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
vampire

Messages : 265
Droks : 462
Date d'inscription : 02/03/2014
Camps : Dyamar
Double-Compte : Dorian et Aheshke sont skyzophrène avec moi
Age : 20

Qui suis-je?
Age ::
Rang ::
INVENTAIRE ::

MessageSujet: Talijalan Lajak Khaleesi, Reine d'Unkeeliera Jeu 6 Mar - 0:06


 
Talijalan Lajak Khaleesi


 
Fiche d'identité.


 

 Nom : Lajak Khaleesi
 Prénom : Talijalan
 Âge : 18 ans
 Race : Vampire
 Sexe/Orientation sexuelle : Femme/Bisexuelle
 Groupe : Élève chevalier/Habitant Dyamar
 Pouvoir(s) : Communique avec les animaux, et controle la glace
 Arme : Faë une épée spectrale qui est l'héritage de sa famille. Cependant cette arme a un mauvais effet sur Talijalan quand elle l'utilise, inconsciemment cette dernière devient beaucoup plus dure et impitoyable
clic:
 
 Statut : Reine

 



Description Physique


 
On peut bien le dire, Talijalan a été gâté par la nature à sa naissance, une belle chevelure blonde très clair virant presque au blanc, et de jolie yeux peu commun d'une couleur violette, elle n'est pas spécialement grande mais frôle les un mètre soixante dix.
Contrairement aux autres vampires, Talijalan supporte le soleil et le plus surprenant encore c'est que sa peau naturellement blanche bronze, pas beaucoup mais elle bronze. Il faut bien dire, que cette petite princesse très caractériel brise toute les règles.
Du côté vestimentaire, elle porte souvent des vêtements léger qui lui permettent d’être décontracté et de pouvoir exécuter le moindre geste sans gène. Quand la jeune fille est au château, cette dernière est contrainte de porter des robes lourde et encombrante de noble qu'elle méprise.

 
Ton Caractère


 En découvrant la jeune fille, la première chose que vous remarquerez c'est sans aucun doute sa bonne humeur. Toujours souriante, elle fait souvent rire les gens volontairement ou involontairement.
Cependant si je peux vous donner un petit conseil, ne la mettez jamais en colère, car sinon gare à vous. Vous êtes maintenant prévenu.
Talijalan est une personne qui sait être sérieuse et réfléchis. Proche de son peuple, elle fera tout pour venir en aide à quelqu'un et même si cela semble perdu, elle ne baissera jamais les bras.
Elle est prête à tout pour défendre Unkeeliera c'est pourquoi elle est devenu élève chevalier.
Talijalan a un point faible qui est la vervaine. Cela pourrait aller jusqu'à la tuer si elle y est exposer trop longtemps. Bien qu'elle supporte le soleil, elle ne supporte pas du tout la chaleur et comble pour un vampire ne supporte presque pas le sang, uniquement celui de démon et animal ce qui fait qu'elle ne s’alimente pas assez et il lui arrive de faire des crises ou elle ne controle plus du tout son coté vampire.
La princesse élève également trois dragons qui ont été abandonné par leur maître à leurs naissance. Elle est néanmoins pas dragonnière et ne porte pas la marque des dragonniers cependant elle se considère presque comme tel et tuerait si jamais quelqu'un osait faire du mal à ses dragons.

 
Ton histoire


 
Le vent soufflait dans les branches des arbres les faisant craquer petit à petit, entre les volets les faisant s’entre choquer dans un bruit infernal. Il y avait aussi de la neige cette nuit-là, tellement de neige ! On ne pouvait pas voir à plus d’un mettre si l’on sortait dehors, mais personne n’aurait été assez fou pour sortir. La situation du château n’arrangeait rien non plus, en haut des falaises, c’est là où la tempête était plus forte.

C’était en cette froide nuit d’hiver d’il y a maintenant 18 ans que tout le château était éveiller et courait partout. Certain s’occupait de la tempête et d’autres eux courrait pour apporter des draps, des serviettes et  des linges humides dans les appartements royaux.

Un cri, ou un hurlement de douleur plus tôt, s’éleva à nouveau dans l’air. Ce n’était pas le premier, cela durait depuis presque une demi-heure. Vous dites que les vampires ne ressentent rien ? Demandez donc à la reine ce qu’elle en pense. Au contraire tout est ressenti de manière plus forte.

Il y eut un dernier cri de souffrance avant d’entendre les pleurs et les cris d’un bébé. L’héritière était née. Ce fut au même moment que le roi fit son interruption dans la chambre, et oui il y avait eu quelqu’un d’assez fou pour affronter la tempête qui secouait le littoral. L’enfant placé dans les bras de sa mère, son père se rendit à son coté. Un petit rire passa entre ses lèvres, quand les sages-femmes dirent que c’était un très joli bébé. Qu’elles hypocrites, ce bébé était tout sauf jolie. Il avait une tête toute rouge et des joues de hamsters, seuls ses yeux étaient magnifiques. Les mêmes qu’une de ses ancêtres d’après les portraits qui existaient. « Comment allons-nous l’appeler ? » murmura la reine épuisée. Le roi pris délicatement l’enfant qui avait cessé de pleurer « ke anoam Tajalnesie Lajak Khaleesi  det Aklenon » (Elle s’appellera Talijalan Lajak Khaleesi d’Akellan, en ancien langage)


C’est tellement bien d’être un enfant, tout ce que l’on voit nous émerveille, tout ce que l’on apprend est fantastique et tout ce que l’on découvre est incroyable. On croit que tout est beau, tout est jolie que dans la vie est soit noir soit blanche.  Et puis au pire, on s’en fiche un peu, tant que l’on a notre père et notre mère. La vie est merveilleuse et on croit que ça sera pour toujours comme ça. Les princesses, n’y échappe pas, avant d’être une princesse c’est une enfant qui voit le monde presque comme un enfant de la populace.  

L’héritière n’a pas échappé non plus à ça. Et ses parents ne lui ont pas empêché de penser que la vie était ainsi. La vie royale est bien trop difficile, ils ne voulaient qu’une chose, que leur petite fille le reste le plus longtemps possible.

Bien-sûr, elle commença à apprendre à se comporter comme une princesse très rapidement car il ne fallait pas non plus qu’elle ne néglige sont rang. Elle apprit aussi à parler les différentes langues officielles qui existaient, du moins elle commença. Jouer était plus important ! Honnêtement entre jouer et apprendre, je suis sûr que vous préfériez jouer si vous le pouviez.


Alors que quatre jours auparavant, Talijalan avait fêté son quatrième anniversaire, quel joie fut le jour de Tsukenel ! Même si elle avait déjà eu des cadeaux pour son anniversaire, ses parents lui offraient toujours un cadeau pour la fête de l'hiver ou encore autrement appelé Noel. Elle n’avait jamais beaucoup de cadeau par ailleurs, le roi et la reine ne voulait pas que leur petite fille soit pourri-gâter. Cependant, ce jour-là, elle reçut son plus beau cadeau de sa vie, qui est toujours d’actualité à ce jour : un piano à queue blanc d’une beauté incroyable. Imaginez les étoiles qui brillaient dans les yeux de la petite princesse quand elle vit sa mère chanter et jouer sa chanson, puis ensuite lui annoncer que ce piano lui appartenait… Mais s’ils avaient su…

Le soir venu, alors que Talijalan était assise sur les genoux de son oncle en train de lire un conte sur une princesse qui dormait éternellement en attendant son prince, le général des armées royales fit son interruption dans le petit salon. Il se mit à parler en elfique de manière rapide et presque paniquer.  Sous les yeux remplis d’incompréhension, ses parents sortir avec le général tandis que  son oncle  l’emmenait dans la salle de musique de sa mère.

Une heure passa avant que la petite fille ressente un coup au cœur comme si elle venait de se faire poignarder. Inconsciemment, elle sortit en courant sous les cris de son oncle et alla dehors. Tout se brisa devant le paysage qui s’offrait à elle. La neige n’était maintenant plus aucunement blanche mais bien entièrement rouge. Devant elle, se tenaient les corps sans vie de villageois qui avait passer la fête de Tsukenel dans le chateau, les corps des membres de la garde royale et ceux de ses parents. Les larmes roulèrent toutes seules sur son visage tandis qu’elle se dirigeait vers les corps de ses parents. En vain elle secoua le corps sans vie de sa mère avant d’entendre un murmure provenant du corps de son père. La petite princesse se rendit à son coté en voyant qu’il était encore vivant. « Soit forte Tajalnesie… » Ce fut les dernières paroles de son père avant que son père lui place sa bague dans sa petite main et ferme les yeux.

Quatorze longues années sont passé depuis ce triste jour. Âgée de 18ans, maintenant, Talijalan se prépare à bien tôt monter sur le trône d'Unkeeliera et de faire face à tout ce que cela implique. Mais en attendant, elle continue d'être élève à Dyvtalnia Academy pour perfectionner son maniement des armes. A coté de cela, lors d'une balade avec son protecteur il y a de cela un an, elle à recueilli trois dragons qui avait été abandonner et désormais elle s'en occupe et les dresses seules quand elle à le temps.
Elle a toujours l'un de ses petits dragons avec elle bien qu'en cours cela soit difficile, elle ne se sépare presque jamais d'eux et son préféré se nomme Welgor en hommage à son père.


-> Suite en fonction des intrigues

 
Description des pouvoirs


Communication avec les animaux -

Controle de la glace -

 
Et vous ?


 Prénom/Pseudo : Talie
 Âge : 16 ans
 Passions : To many thing
 Comment avez vous découvert le forum? Je suis la fondatrice
 
(c) Gnuh de Never Utopia.
 

_________________________________
   
   
   
Anariel Va Fae -
All men must die
But we are women

   @LADY

Everybody wants to rule the world:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dyvtalnia-academy.forumactif.org

Talijalan Lajak Khaleesi, Reine d'Unkeeliera

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» La Reine est arrivée. Prosternez-vous. (Dante)
» «La Reine Nègre» Victor-Lévy Beaulieu s'explique
» Amy of Leeds : Reine de Coeur, à vous l'honneur !
» La Reine du Rock se présente !
» Un petit mot sur la reine...Haitienne du Canada
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dyvtalnia Academy ::  :: Présentations :: Présentations Validées-